Notre histoire

C’est en septembre 1986 que Regroup’elles voit le jour. À cette époque, les services externes offerts aux femmes victimes de violence conjugale sont presque inexistants.

En effet, deux intervenantes ayant travaillé en maison d’hébergement observent que les femmes, qui ne veulent pas ou ne sont pas prêtes à l’hébergement, ne reçoivent pas les services requis pour les soutenir dans une démarche de dévictimisation. Dès lors, elles mobilisent un groupe de femmes issues de la communauté et fondent l’organisme spécialisé en violence conjugale.

Les femmes ont maintenant accès à de l’écoute téléphonique, du suivi individuel ainsi que du suivi de groupe. Toutefois, depuis son ouverture et jusqu’en 1995, Regroup’elles rencontre plusieurs embûches reliées au financement ce qui empêche le développement des services.

À l’automne 2004, le projet pour la création d’une troisième maison d’hébergement en violence conjugale dans Lanaudière est accepté.

En avril 2008, Regroup’elles est fière d’ouvrir officiellement ses portes aux femmes et enfants vivant de la violence dans un contexte conjugal afin de leur offrir un gîte sécuritaire. Depuis ce jour, la sécurité et le bien-être des femmes et des enfants qui y résident sont au cœur de chacune de nos actions.

Regroup’elles ajoute un volet à son service externe en février 2015. Les mères et leurs enfants bénéficient de rencontre individuelle ou mère-enfant afin de travailler les conséquences de la violence conjugale dans leur vie.

 Depuis février 2017, nos services sont également offerts dans la MRC de Montcalm.

 

Regroup’elles représente pour plusieurs femmes
le premier pas vers l’espoir et la reprise de pouvoir sur leur vie!