Services jeunesse

Les services jeunesse sont offerts à l’externe et en hébergement. En tant que mère, tu peux recevoir du soutien, des outils, de l’accompagnement et de l’information pour tout ce qui concerne le volet jeunesse (la cour, la DPJ, l’école et les conséquences de l’exposition à la violence conjugale). Le service est offert à toutes les mères.

L’intervenante jeunesse apporte de l'aide et des outils dans les interventions afin de solidifier le lien mère-enfant. Les rencontres individuelles servent à explorer les visions quant au rôle de mère et à bâtir un plan d’intervention axé sur les besoins exprimés.

Les conséquences de la violence conjugale chez les enfants sont de plus en plus reconnues et dénoncées. Que la violence soit vue, entendue ou ressentie par les enfants, ou qu’ils en soient indirectement témoins; ils en subissent les effets et les répercussions peuvent être importantes, à moyen et à long terme. Nous reconnaissons les besoins des enfants qui sont impliqués involontairement dans cette relation de violence conjugale et c’est dans cette optique que les services jeunesse sont développés.

Les enfants, de quatre ans et plus, ont la possibilité d’avoir des rencontres individuelles afin de travailler le côté affectif et social; ce qui peut les aider à comprendre et accepter les émotions, à ne pas les cacher ni à diminuer leur importance.  Ces rencontres concernent également la gestion des émotions, l’affirmation, l’estime de soi, la violence, la déculpabilisation, la déresponsabilisation, la séparation, etc.

Souvent, les rencontres se déroulent en activités éducatives et ludiques, tout en leur permettant de travailler leur affirmation, leurs habiletés sociales, leurs émotions ainsi que leur estime de soi. Les sujets abordés avec les jeunes concernent les émotions, les peurs, les conflits, la colère, la séparation des parents, les difficultés à l’école, les visites chez le père et les relations avec la fratrie. Le fait de recevoir une attention positive pendant ces activités comble le besoin, en partie, d’être écouté et considéré. Ils retiennent des trucs et outils pour les moments plus difficiles.

De nombreux outils sont utilisés afin d’aider l’enfant à cheminer vers ses propres solutions. Des pictogrammes d’émotions en passant par des histoires inventées à partir d’images, la créativité fait émerger les besoins et les émotions. Le dessin et le coloriage favorisent les échanges sur le vécu au quotidien. Le processus décisionnel est utilisé pour permettre à des adolescentes de faire un choix personnel.

Visionner cette vidéo qui explique aux enfants comment fonctionne une maison d'hébergement pour femmes violentées.

Voici un site web créé spécifiquement pour les adolescents. On y retrouve plusieurs informations sur la violence en générale, dont des jeux et des vidéos. Il y a aussi cinq capsules à visionner en lien avec ce site web.